L’entre-deux-guerres

L'ancienne place de la gare

Après la guerre, les réjouissances reprennent lentement mais les temps sont difficiles. En 1919, l’Assemblée Nationale vote une loi interdisant les jeux de hasard dans un rayon de 100 km autour de Paris.

Enghien-les-Bains est sévèrement frappée, son activité périclite. Il faudra attendre 1931 pour que la loi soit assouplie, grâce aux nombreuses démarches du député-maire de la ville, M. Patenôtre-Desnoyers.

Les festivités reprennent avec fastes et un nouvel établissement thermal remplace le précédent devenu obsolète en 1935.

Pendant la seconde guerre mondiale, Enghien-les-Bains servira de cantonnement régulier aux régiments allemands de passage. La ville sera également le siège d’une Kommandantur régionale.

Au moment de la Libération, elle sera le théâtre de violents affrontements entre les forces allemandes et des éléments de la seconde division blindée du général Leclerc, appuyés par la Résistance locale.

Etablissement thermal

Office de Tourisme et des Congrès d'Enghien-les-Bains

81, rue du Général de Gaulle
95880 Enghien-les-Bains
Tél. : +33 (0)1 34 12 41 15

Ouvert le lundi de 14h à 18h,
du mardi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h
et le dimanche et jours fériés de 15h à 18h
(sauf 1er janvier, 1er mai et 25 décembre)

 

Nous contacter

 

 

Aidez-nous à améliorer la qualité de nos prestations

Répondre à l'enquête de satisfaction
 

 

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières informations d'Enghien-les-Bains. Toutes les dernières actus dans votre messagerie !